D-Day

D-Day

c’est le D.Day ! Mon épouse dévouée me conduit à Roissy, c’est plutôt cool ! Puis, toutes les formalités ok- embarquement sur un Boeing 767 d’American Airlines… Cette énorme masse qui parvient à décoller, c’est toujours très impressionnant ! Je suis prêt du hublot… en altuglass … comme mon magnifique hautbois ;-) j’adore la vue du ciel ! Je suis assis à côté d’une jeune américaine de l’Indiana, Ellen, qui engage très vite la conversation ! English lesson n°1 ! Le voyage se déroule très bien ! Pas de turbulences ; however, dès lors que tu es monté dans l’avion, le sort en est jeté ! Je prends le métro et décide cette fois d’attaquer la grosse pomme par Down Town, via Howard Beach ! « Take the A train » like the Duke ! Pas mal de stations pour rejoindre Lafayette/Houston. J’arrive entre Greenwich et Soho ; cela me fait plutôt penser à une grande cité bourgeoise. Bien sûr, les taxis jaunes partout, un peu comme à Tunis, mais pas mal de Toyaota Hybrid, sans doute pour se donner bonne conscience… Arrivée à l’hôtel The GEM Soho, sympa car vue dégagée sur une travée verte qui va de la petite Italie à Chinatown ; vraiment bien situé ! Un peu de marche maintenant pour aller reconnaitre les lieux de la conférence, d’autant que j’ai une répète à 10PM soit 4h du mat’ à Paris… Jetlag !!! Je passe devant la NY university of Business… étonnant, non ! Université et Business accolés… Je suis toujours étonné par ces immenses réservoirs d’eau sur les toits…Je reviens de la répète, m’attarde quelques instants devant les terrains de baskets éclairés par de gros projecteurs alimentés par des groupes électrogènes… bruit et fumée garantis en plein centre ville. .. Au secours ! Puis je rentre à l’hôtel, décide d’ouvrir la fenêtre… qui est fixe ! Vieux réflexe de la vieille Europe ! Finalement, il faut négocier avec la clim, trop froid, trop chaud, trop bruyante… trop chiante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *