AQUARELA

Oboman : Hautbois, Hautbois d'amour & Cor Anglais

Edu Miranda : Mandoline

Tuniko Goulart : Guitare

+ Zé Luis Nascimento : Voix, Percussions

La musique populaire brésilienne oscille constamment entre l’Alegria (la joie) et la Saudade (la nostalgie), les deux pôles complémentaires de l’âme brésilienne : Les richesses musicales du Brésil sont nées du métissage de tous les peuples de ce pays, des éléments indiens, noirs et portugais. Les chôros, mélancoliques airs d’origine portugaise, inspirèrent de nombreux compositeurs, notamment Heitor Villa-Lobos. La musique brésilienne, vibrante, colorée et sensuelle, son climat onirique, ses subtiles harmonies et ses paroles lumineuses, a séduit le monde entier. Le trio « Aquarela », nous fera découvrir, avec audace et virtuosité, des facettes plus méconnues de la musique brésilienne. Du samba au baião, du frevo au forro, du chôros au…fado !!! Villa Lobos, Hermeto Pascoal, Chico Buarque, Egberto Gismonti, Edu Lôbo, Antonio Carlos Jobim, Baden Powell, Luis Bonfa, Sergio Mendès, Vinicius de Moraes, Milton Nascimento, Toquinho, Dori Caymmi, Pixinguinha … seront de la fête !!!

Né en 1968 à São Paulo, Edu Miranda a baigné très tôt dans un environnement musical familier et intense, où la seresta et le chorinho occupaient une place de choix. À onze ans, il a eu son premier contact avec une mandoline, et, fasciné par le son de l'instrument, a décidé que celui-ci serait son principal moyen d'expression musicale. À douze ans, il rencontre Lendário Evandro, un des plus grands mandolinistes brésiliens. Evandro travaillait au Dell Vecchio, un grand magasin d'instruments de musique situé dans le centre de São Paulo, où la crème des musiciens de São Paulo avait l'habitude se réunir. Très rapidement, sa participation à des orchestres de Choros l’a incité à améliorer sa technique instrumentale. En sentant, néanmoins, que l'expression de son style exigeait une amélioration théorique et la connaissance d'autres langages musicaux, il a étudié l’harmonie et l’improvisation auprès de Rui Saleme (ex violoniste du Trio D'Alma) et Renata Montanari. Ces enseignements ont été fondamentaux pour le développement de sa propre expression musicale. En 1988, il part en tournée au Portugal, « la mère patrie » avec le groupe musical du théâtre "Haute Forêt", ayant l'occasion de connaître et d’apprécier divers musiciens de différents styles. Il part ensuite aux Pays-Bas, et y séjourne quelque temps. L’attrait de la découverte est là, mais la nostalgie « Saudade » de son Brésil natal l’incite à retourner au Brésil en 1990. En 1992, il repart pour Lisbonne, et commence à développer une intense activité d’arrangeur et producteur de plusieurs artistes du paysage musical portugais, et est sollicité comme mandoliniste auprès de divers groupes et musiciens : Mario Laginha et Maria João, Gilberto Gil, António Chainho, Pedro Jóia, Martinho du Village, Toninho Potager, Filipa Parents, Nico Assomption, Romanças, Réal Société, Je groupe Marambaia, … En 2003, il enregistre son premier compact disc en solo, intitulé "Choro de Longe". Ce disque est salué unanimement par les critiques musicales et bien accueilli par le public. Pour ce disque, Edu a collaboré avec Tuniko Goulart, ami de longue date, et aussi considéré comme l’un des plus grands guitaristes du moment.

Tuniko Goulart est né dans le sud du Brésil en 1967. La musique était toujours présente dans sa famille. Ainsi, à l’âge de 11 ans, il était le premier et le seul musicien professionnel reconnu par l'O.M.B, l'Ordre des musiciens brésiliens. A partir de là, nombreuses furent les années passées à parcourir le Brésil, l'Uruguay et l'Argentine avec de nombreux groupes.

Il a toujours eu la chance d'être invité à jouer dans des tournées avec de grands musiciens, tous diplômés de « l'école de la vie », et ils lui ont appris l'art de la composition.

En tournées ou en studio, il a collaboré avec de nombreux illustres artistes brésiliens comme : Gilberto Gil, Martinho da Vila, Airto Moreira, Flora Purim, Arthur Maia, Vicente Amigo, Stanley Jordan, Jeff Berlin, Eric Sardinas, Cesária Évora, Antônio Chainho, Edu. Trio Miranda, Giovani Goulart, Filipa Pais, Isabel Campelo, Trio João Frade, Real Companhia, Trio Angola Brésil, Paulinho Lêmos, Brisas, André Sarbib et même, plus récemment, avec Madonna !!!

Zé Luis Nascimento, percussionniste brésilien, originaire de Salvador de Bahia, est un virtuose inventif et fougueux, qui a su faire évoluer son style d'origine à travers ses nombreuses aventures artistiques. En tant que soliste et assistant à la direction musicale, il enchaine les tournées mondiales avec le ballet folklorique de Bahia, au sein duquel il a été formé.

 

Arrivé en France en 1996, il s'est ouvert aux styles des percussions orientales et occidentales et élabore alors un vocabulaire rythmique profondément original mêlant des instruments trés variés, qu'il rassemble dans un discours musical d'une grande cohérence.

 

Parfois sur scène ou en studio, il collabore avec un bon nombre d'artistes, tels que Titi Robin, Mayra Andrade, Ayo, Césaria Evora, Grace & the Spiritual Riders, Jean-Luc Ponty, Al Di Meola, Sixun, Tania Maria, Lokua Kanza, Oumou Sangare, Tété, Souad Massi, Vladimir Cosma, Michel Legrand, Céline Rudolph, Jaques Morelenbaum, Georges Moustaki, entre autres.

 

Il dit avant tout "vouloir servir la musique". Inspiré, élégant et puissant, tel pourrait se définir l'univers musical de Zé Luis Nascimento.

Association n° 09/41212152 - Siret 434 921 513 000 10 - APE 923 A
Licence 2 de Producteur de Spectacles n° 2-1021523 début validité 13/12/2008
Président de l'association : M. Bruno Magri
Siège social : 171, route de Marolles - 78670 Villennes/Seine

Rédaction : Webmaster
Traduction : Rachel Hirel
Pour toutes suggestions, informations, réactions concernant ce site, écrivez à : adlib@jeanlucfillon.com Pour tous les textes et œuvres présentés sur ce site : Copyright Ad Lib Production 2020 Tous droits d'auteur des œuvres réservés. Sauf autorisation formelle écrite et préalable, la reproduction ainsi que toute utilisation des œuvres autres que la consultation individuelle et privée est interdite. Toute demande d'autorisation pour quelque utilisation que ce soit doit être adressée à : adlib@jeanlucfillon.com

Crédits photo : Michèle Belletti / Malik Chaïb / Armand Luciani / Lusimagem.com / Patrick Audoux / Alain d'Ortoli

Crédits vidéo : Guy Cosson / Jean-Yves Legrand / Pirouette Film / Eddy Woj

  • Grey Spotify Icon
  • Gris Icône Deezer
  • Grey YouTube Icon
  • Gris SoundCloud Icône
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon