Oboman : Hautbois, Cor Anglais, Hautbois d’Amore, Contrebasse & electronics
Paul Hanson : Basson & electronics




Notre 1ère rencontre remonte à 2005, à Austin au Texas ; Quelle agréable surprise de découvrir Paul Hanson, génial bassoniste improvisateur ; c’est si rare dans le monde des anches doubles! Le plaisir fût partagé car, après plusieurs rencontres musicales, nous avons décidé de construire un duo fondé sur l’improvisation libre et cependant fortement ancré dans le Jazz : Ce sera donc « Late ‘Trane » ! -delà de l’admiration que nous portons à John Coltrane, un faisceau de signes (prémonitoires…) a confirmé notre choix : Coltrane explore sans cesse de nouvelles sonorités, de nouveaux timbres (Dès 1964, après sa rencontre à New-York avec le sitariste indien Ravi Shankar, il s’inspire d’Ustad Bismillah Khan, le plus grand interprète de shehnai –hautbois rustique de l’inde, très apprécié, car auspicieux). Sous l’influence de Yusef Lateef (multi-instrumentiste, entre autre joueur de basson et de hautbois !), Coltrane s’intéresse à la philosophie et la spiritualité orientale ; Sur l’album Africa/Brass, Coltrane utilise la tampoura sur son morceau India et par admiration pour Ravi Shankar, il baptisera son second fils Ravi… Les réminiscences de la musique de Coltrane, l'absence de contexte harmonique, les riches sonorités du hautbois et du basson, ainsi que l’apport de l’électronique sur scène ouvrent de très belles perspectives musicales à notre duo, qui dépasseront sans doute le seul univers du Jazz.